Agente et agent de pastorale

Accompagnement à la formation initiale et à la formation continue

Document de référence : Le ministère d’agente ou d’agent de pastorale laïque (2017)

Le service aux agentes et agents de pastorale laïques1 a été mis sur pied à l’automne 1992, dans la foulée de la réforme des services diocésains apportée par Mgr Langevin alors évêque de notre diocèse. Ce service fut créé pour répondre à des besoins spécifiques de formation et d’accompagnement manifestés par les agentes et agents de pastorale engagés dans nos différentes paroisses.

Ce service comporte trois volets :

  1. La formation initiale
    La formation initiale s’adresse aux personnes nouvellement engagées en paroisse comme personne chargée de pastorale2. Ces personnes reçoivent de l’évêque une lettre de reconnaissance3 qui leur permettent d’exercer une responsabilité déterminée au sein d’une ou de plusieurs paroisses. Cet acte officiel les insère alors dans le processus de la formation initiale. L’accompagnement à la formation initiale a pour objectif de permettre à la personne d’identifier ses forces et les progrès personnels pour remplir le service d’Église qui lui est confié. Le processus d’accompagnement à la formation initiale vise plus spécifiquement à dresser un portrait personnel et professionnel de la personne nouvellement engagée. Il vise également l’intégration de cette personne au programme général de formation initiale ainsi qu’à l’aménagement d’un plan de formation personnalisée. Finalement, il vise l’obtention du mandat pastoral4.Ce processus d’accompagnement et de formation peut varier selon l’expérience et la formation de la personne nouvellement engagée. Toutefois, un temps minimal de deux ans est nécessaire avant d’envisager l’étape de l’évaluation menant à la remise d’un mandat.
  2. La formation continue
    La formation continue se vit sous trois modes : l’accompagnement individuel, l’accompagnement de groupe et l’accompagnement spirituel.  L’accompagnement individuel consiste en des rencontres personnelles qui permettent à des agentes et à des agents mandatés de faire le point et de recevoir du support en ce qui concerne leur formation humaine, pastorale, théologique et leur formation spirituelle.L’accompagnement en groupe consiste en trois ou quatre rencontres par année par régions pastorales et une rencontre aux deux ou trois ans pour l’ensemble des agentes et agents de pastorale. Cet accompagnement a pour objectifs de permettre aux agentes et aux agents d’être en lien avec des pairs, de partager leurs expériences, de relire leur expérience à la lumière de la foi qui les anime, d’approfondir le sens de leur ministère, d’exprimer leurs besoins en formation continue.Un accompagnement spirituel personnalisé est aussi offert aux agentes et agents de pastorale. Une liste d’accompagnatrices et d’accompagnateurs spirituels est disponible afin de respecter la liberté de choix des agentes et des agents de pastorale.
  3. La représentation et la réflexion en Église
    Ce volet vise à porter un regard particulier sur la réalité encore nouvelle de l’exercice des ministères laïques dans notre Église. Dans le but d’aborder des enjeux ecclésiaux touchant la diversité ministérielle, l’Assemblée des Évêques Catholiques du Québec a mis sur pied des comités de réflexion. Ces comités sont constitués de personnes nommées et choisies pour leur engagement ou pour leur expertise en matière de ministère.Parmi ces comités, nous retrouvons :

    • L’Association des Responsables Diocésains d’Agents de Pastorale Laïques du Québec
    • L’Association des Responsables Diocésains à la Formation du Québec
    • L’inter-formation en lien avec l’Université de Montréal

Responsables

Francine Jeannotte
Formation continue : 450 773-8583 poste 262

Stéphanie Bernier
Formation initiale : 450 773-8583 poste 224

1L’agent et l’agente de pastorale collaborent, en équipe, à la charge de direction, d’animation et de coordination de la pastorale d’ensemble.  Il ou elle porte également le souci commun d’accompagner les communautés chrétiennes dans un discernement de ses activités afin de les rendre plus missionnaires. (AÉCQ, 2017, p. 4)
2Le chargé ou la chargée de pastorale est une personne laïque qui oeuvre en pastorale au sein d’une paroisse ou d’une unité pastorale. Elle porte une ou plusieurs responsabilités précises et participe à l’ensemble de la charge pastorale. Cette personne est à compléter sa formation initiale. (Ibid.)
3La lettre de reconnaissance est un acte officiel par lequel l’Évêque reconnaît l’engagement d’une personne chargée de pastorale. (Ibid.)
4Le mandat pastoral est un acte officiel par lequel l’Évêque confirme l’appel à servir d’un agent de pastorale et reconnaît ses compétences, ses attitudes et ses habiletés pastorales. Par le mandat pastoral, l’Évêque confie à cette personne un ministère à exercer en communion avec lui au service de la mission ecclésiale. (Ibid.)