Réconciliation (pardon)

Fortier_Micheline

Mme Micheline Fortier

C’est le sacrement de la célébration de l’amour de Dieu plus fort que nos péchés et les forces du mal dans le monde; célébrer le sacrement du pardon, c’est plus que de demander et de recevoir le pardon, c’est reconnaître qu’on est aimé de Dieu qui nous aide à passer de la mort du péché à la vie de réconcilié.

Dieu dit au pénitent: « Tu es un pécheur aimé, toujours pardonné; sache que la réconciliation est toujours possible si tu accueilles mon pardon. »

Le pénitent dit à Dieu: « Je désire rétablir la communion filiale et fraternelle qui a été brisée par ma faute; je veux vivre à nouveau en vrai témoin de l’Évangile du Christ et me retrouver, avec mes sœurs et frères à la table eucharistique. »

L’élément visible se retrouve dans l’aveu des fautes et l’absolution et le ministre est l’évêque ou le prêtre.