Catégorie : Babillard

La fin de la vie

  Mourir, c’est naître à l’envers, c’est revenir à la vulnérabilité et à la dépendance absolue de l’enfant naissant, puis c’est retourner là d’où il vient (…). Devenir vulnérable dans la maladie, puis perdre...